L'Union Pour les Droits de la Nature

Le forum de l'UPDN est un lieu d'échange pour tous les adeptes de la connaissance, la protection et la sauvegarde de l'environnement et de la biodiversité.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?

Aller en bas 
AuteurMessage
steve_michel

avatar

Nombre de messages : 14
Emploi/loisirs : Technologue en architecture
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Lun 24 Aoû - 12:01

J'aimerai bien le feedback d'experts pour regle generaux pour balancer developement avec bio-diversité dans un context actuel d'un developement urbain. Quand les villes ne fournisse aucun relevé ou regles a cet égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steve_michel

avatar

Nombre de messages : 14
Emploi/loisirs : Technologue en architecture
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Lun 24 Aoû - 21:30

Suite...

Daniel D. si tu souviens lors de notre discussion au salon de l'environnement: ta réponse est de faire des relevés et études du site et je suppose fournir des recommendations au developeur du site..malheureusement on constate que souvent il n'y a aucun interet a detourner des voies vehiculaire et grandes axes d'implantation de batiments en zig zag autour de chaque arbre ou zones precieuses.

Alors quel est la bonne approche? Je pense que des approches integrateur comme LEED sont de bons debuts..mais l'intégration n'est seulement qu'avec le mandat du developeur (le client) ...y a t'il d'autres façons?: , allée-couloirs vertes, parc sylva, des mesures compensatoires, l'assouplissements du nombre de stationnements requis sur un terrain, reconstruction d'habitats sur les fonds de terrains?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steve_michel

avatar

Nombre de messages : 14
Emploi/loisirs : Technologue en architecture
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Mer 26 Aoû - 21:16

Bon je reponds mes propes questions:! aiguiser le crayon des deux bouts

La protection d'arbres en chantier se fait mieux durant la phase de planification (texte)

Du point de vues des constructeur: ca ne côute pas cher pour 'éclaircir' un chantier des arbres qui desormais sont en conflit avec équipment lourds de construction et ensuite replanter des arbres neuf apres construction. C'est facile gérer et les côuts peuvent être calculer facilement d'avance. Malheursement, le paysagiste, lui, typiquement n'est impliqué seulement pour mettre sa salade qu'une fois les dessins terminer--quelque pincé de persil dans le tas.

Mais en pratique courant en architecture il est parfois facile de supperposer les vues satellite Google Earth avec les relevé d'arpenteur qui n'ont rarement les arbres ou espèces indiqué. Avec Google Maps on vois seulment les densités de vegetation. Sur les lieux même on peut voir les arbres et facilement les marquer pour protection; ensuite cloturer temporaiment une zone racines autour de ces arbres.

Du point vue écologique: Est-ce plus logiques de proteger un groupement de jeunes arbres ou de proteger de façon aléatoire les plus gros arbres matures patrimoines? Et les zones humides: puisque, géologiquement parlant, il se rempliront petits a petits, dans une zone a 'developement', devrait t'on les privileger ou les niveler de terres et conserver les bords de l'eau (souvent plus peupler d'arbres)?

Et voila mes question dont les reponses mérite quelque volumes de texte.. a vous les experts... je fait le relais a vous de continuer a la ligne d'arrivée.

EDIT: En lisant le texte de Jean-Guy Paquette sur le potentiel ecosystemique on voie que qu'il s'agi d'une bonne approche pour une planification de territoire a grande echelle..Mais il ne faut pas ignorer que le developement de promoteur se fait 'a petitx feux' sur des terrains mesurant que quelque hectares sur des ilots erts et parfois des terres agricoles vendus. C'est a cet echelle que je pose mes questions..J'espere Jea-Guy mettra ta lumiere sur ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 41
Emploi/loisirs : Planter des arbres, créer, randonnée, ordinateurs
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Ven 28 Aoû - 9:48

steve_michel a écrit:
Du point vue écologique: Est-ce plus logiques de proteger un groupement de jeunes arbres ou de proteger de façon aléatoire les plus gros arbres matures patrimoines? Et les zones humides: puisque, géologiquement parlant, il se rempliront petits a petits, dans une zone a 'developement', devrait t'on les privileger ou les niveler de terres et conserver les bords de l'eau (souvent plus peupler d'arbres)?

Et voila mes question dont les reponses mérite quelque volumes de texte.. a vous les experts... je fait le relais a vous de continuer a la ligne d'arrivée.

EDIT: En lisant le texte de Jean-Guy Paquette sur le potentiel ecosystemique on voie que qu'il s'agi d'une bonne approche pour une planification de territoire a grande echelle..Mais il ne faut pas ignorer que le developement de promoteur se fait 'a petitx feux' sur des terrains mesurant que quelque hectares sur des ilots erts et parfois des terres agricoles vendus. C'est a cet echelle que je pose mes questions. J'espere Jea-Guy mettra ta lumiere sur ça.

Bonjour Steve,

Tu soulèves les bonnes questions. Je vais tenter d'y répondre du mieux que je peux. Pour ce qui est de Daniel, il n'a malheureusement plus l'internet pour quelques moments à cause d'un "power supply" d'ordinateur cassé.

Est-ce plus logique de proteger un groupement de jeunes arbres ou de proteger de façon aléatoire les plus gros arbres matures patrimoines? Et les zones humides: puisque, géologiquement parlant, il se rempliront petits a petits, dans une zone a 'developement', devrait t'on les privileger ou les niveler de terres et conserver les bords de l'eau (souvent plus peupler d'arbres)?

J'aime la façon dont ces 2 questions sont posées car elles reflètent bien la mentalité et le modus operandi de la majorité.

Pour la première question, il serait préférable de conserver l'arbre patrimoine dans son regroupement de jeunes arbres. Donc de ne pas séparer peuplement et patrimoine. Un arbre patrimoine n'est pas un patrimoine s'il ne sert plus à former l'écosystème qu'il peut soutenir. Il est certain qu'à petite échelle, il est compliqué d'appliquer une protection "convenable". Surtout quand on pense aux délais entre achat de terrain, dézonage et construction. Pour la deuxième question, je crois aussi qu'on ne devrait pas niveler de terre les milieux humides. Ces milieux sont la source de vie du Québec et sont des filtres à air et eau extrêmement efficaces. De plus, ils n'ont pas besoin d'entretien s'il sont bien protégés.

J'ai discuté avec l'UPA de cette cote. Et elle serait très difficile, voire impossible à appliquer sur des terres ayant été dézonées. Calculer la cote de potentiel écosystémique, sans parler du modèle d'évaluation de l'évolution de l'écosystème, prend bien trop de temps. On parlait de réduire la résolution du travail pour permettre de réaliser l'étude en 2 mois. Ce qui est presque une blague quand on considère ce qu'il faut faire en temps normal pour réaliser une simple étude de biodiversité de base.

Je crois que cette cote devrait être appliquée avant le dézonage. Et même dans ces circonstances, certains propriétaire refuseraient car ils croiraient qu'autant d'argent disparaîtrait avec autant de superficie protégée. De plus, le système présentement en place permet de fonctionner en "mode automatique". On arrive, on rase, on nivelle, on construit et on empoche.

Il ne faut pas se le cacher; nous nous attaquons à Goliath sans fronde. Le système présent est bien encré et satisfait bien des gens. Mais on a qu'a regarder certains quartiers de London en Ontario. On a délibérément protégé les milieux humides et les affluents qui les alimentent. Les rues sont en zig-zag, il y a moins de maisons, les cartiers sont séparés en petit morceaux indépendants les uns des autres. MAIS, les terrains de ces cartiers ont plus de valeur. L'aspect enclavé des zones ainsi formées offrent un environnement très calme et serein. L'air est plus pur, le bruit voyage moins bien. Et la valeur de chaque terrain dans ces cartiers compense la perte des milieux protégés.

Appliquer cette cote à petit échelle peut se faire. Je crois qu'il faut commencer tranquillement, chercher les promoteurs qui souhaiteraient tester cette cote et prouver son bien fondé. Au final, cela revient au même à part le fait que chaque terrain deviendrait du cas par cas.

Et pourquoi pas acheter un terrain en alvéole, entouré de parcelles protégées? On pourrait avoir la même superficie sur un plus grand territoire, et le tout serait plus en harmonie avec le "véritable" système en place: la nature.

_________________
Jean-Guy Paquette
Président de l'Union Pour les Droits de la Nature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com
noctua

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 38
Localisation : France
Emploi/loisirs : technicien électronique, naturaliste
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Ven 28 Aoû - 11:15

je suis entièrement d'accord avec le post du dessus
et malheureusement tant que les grands de ce monde ne seront pas face au mur on aura du mal à faire passer l'écologie en priorité...
Pour les arbres patrimoniaux, il faut les mettre comme dit plus haut avec les jeunes arbres. Pour la simple et bonne raison que dans une forêt primaire on trouve des arbres de tout âge il faut donc faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steve_michel

avatar

Nombre de messages : 14
Emploi/loisirs : Technologue en architecture
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Ven 28 Aoû - 21:01

Salut Jean-Guy,

Merci pour les réponses:

Concernant:
Les Zig-zag: avec un manque regles spécifique de la ville (sans dire les livres de tendences toujours encré dans les traditions classique de paysagiste), j'aimerai bien voir cet example tu cite de London,Ontario. On a besoin de bon gabarit de conception urbaniste.

Goliath: Y avais un type a la radio qui disais qu'il est pres de briser la loi pour une cause. Mais je pense vaux mieux faire des lois pour une cause juste. Mais au palier municipale il y a contradiction: les discours de maire sont verts de nos jours mais on oblige toujours au promoteur de fournir une superficie de terrain dedier au stationnemnt d'autos.

D'autre modeles qui viens en tête: Serai t'il possible d'utiliser le developement de promoteur pour rehabiliter des terrains agri? Apres la construction: des alveoles groupement d'arbres bien documenté d'especes d'arbres et arbsutes reglementer selon des données scientifiques pour creer le potentiel ecosystemique dont tu parlait.

Et les corridor eux? Hydro-Quebec se reserve le droit d'emprise pour leurs pylon electrique.. des parc linéaires-droit de passage de faune..est-ce desirable? Il ya emprise de rue sur terrain privée qui pourrai servir...mais comment faire quand les moufettes se promene la nuit.

Les vides de constructiion entre les autoroutes et autres publique: Ces terrains côute cher d'ENTRETIEN par la Ville..se sont des candidats de rehabilitation.

Échelle: Si je comprend bien l'études et relevés se fait mieux a une échelle plutôt municipale pour le zonage..pour une plus petites échelle, des règles spécifique pourrai se former sur ce que tu dit.: Groupement d'arbre patrimoine avec jeunes.
Pour l'echelle architecturale les paysagistes devrait proposer des modeles de jardin de mauvaises herbes durables-sans entretien et bien ordonner. (au fond de ma cour une ranger de Solidago 7pieds de haut longe et cache la cloture chaque été sans effort de moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 41
Emploi/loisirs : Planter des arbres, créer, randonnée, ordinateurs
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Ven 28 Aoû - 21:46

Je ne me souviens plus exactement dans quel cartier de London. Je vais demander à mon père et je reviens la-dessus.

Citation :
Serai t'il possible d'utiliser le developement de promoteur pour rehabiliter des terrains agri? Apres la construction: des alveoles groupement d'arbres bien documenté d'especes d'arbres et arbsutes reglementer selon des données scientifiques pour creer le potentiel ecosystemique dont tu parlait.

Ce qui est intéressant justement avec le potentiel écosystémique, c'est que les données relevées servent aussi à recréer un écosystème du même type. En fait, la création d'un écosystème du même type est la façon de valider l'exactitude de la cote. Si l'écosystème créé fonctionne a partir des données relevées, c'est qu'elle est juste.

Citation :
Les vides de constructiion entre les autoroutes et autres publique: Ces terrains côute cher d'ENTRETIEN par la Ville..se sont des candidats de rehabilitation.

Échelle: Si je comprend bien l'études et relevés se fait mieux a une échelle plutôt municipale pour le zonage..pour une plus petites échelle, des règles spécifique pourrai se former sur ce que tu dit.: Groupement d'arbre patrimoine avec jeunes.
Pour l'echelle architecturale les paysagistes devrait proposer des modeles de jardin de mauvaises herbes durables-sans entretien et bien ordonner. (au fond de ma cour une ranger de Solidago 7pieds de haut longe et cache la cloture chaque été sans effort de moi)

Moi aussi je regarde souvent tous ces terrains sans vocation qui n'attendent que de se faire peupler par des végétaux héhé!

Pour ce qui est de la résolution, c'est que ma cote est calculée en alvéoles de 9 mètres par 9 mètres séparés en 9 carrés de 3 mètres par 3 mètres. Réduire la résolution reviendrait, par exemple, à calculer la cote en alvéoles de 18 mètres ou 27 mètres de côté. Ce qui ferait en sorte que la cote pourrait se calculer plus rapidement par superficie.

_________________
Jean-Guy Paquette
Président de l'Union Pour les Droits de la Nature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com
steve_michel

avatar

Nombre de messages : 14
Emploi/loisirs : Technologue en architecture
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Ven 6 Nov - 21:05

en parlant d'amenager des vides urbain

http://www.treehugger.com/files/2009/11/garden-blooms-inside-freeway-cloverleaf.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 41
Emploi/loisirs : Planter des arbres, créer, randonnée, ordinateurs
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   Lun 9 Nov - 11:39

Hmmm. C'est très intéressant! Je savais qu'on pouvait faire quelque chose avec ces endroit. Seulement a St-Eustache il y a plus de 3 millions de pieds carré de superficie de ce genre. Et cela me dit aussi qu'il faudrait s'intéresser de plus près aux écosystèmes de sorties d'autoroute. On pourrait surement découvrir des choses intéressantes.

_________________
Jean-Guy Paquette
Président de l'Union Pour les Droits de la Nature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Regles d'or pour balancer developement avec bio-diversité?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Configurer le pare-feu pour PG avec Norton Internet Security
» CHAPEAU AVEC TROU POUR PASSER LE COUETTE. TRÈS PRATIQUE
» Configurer le pare-feu pour PG avec BitDefender Internet Security V10 ou V11
» TUTO POUR SCINTILLEMENT AVEC PHOTOFILTRE
» Demande d'aide pour animation avec personnes âgées grabataires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Union Pour les Droits de la Nature :: Votre empreinte écologique :: Sauvegarde de la biodiversité-
Sauter vers: