L'Union Pour les Droits de la Nature

Le forum de l'UPDN est un lieu d'échange pour tous les adeptes de la connaissance, la protection et la sauvegarde de l'environnement et de la biodiversité.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’avenir de l’eau inquiète la planète

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 40
Emploi/loisirs : Planter des arbres, créer, randonnée, ordinateurs
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: L’avenir de l’eau inquiète la planète   Jeu 20 Aoû - 8:53

Bonjour à tous,

Citation :
Partout dans le monde, la conservation de l’eau constitue la plus grande préoccupation des gens, bien avant la pollution de l’air, les changements climatiques, l’appauvrissement des ressources naturelles ou la disparition des habitats.
Interrogés dans le cadre d’un sondage mené dans 15 pays, des gens du monde entier ont affiché leur inquiétude sur l’avenir de l’eau.

Pour 93% des gens, la pollution de l’eau constitue un problème très grave, suivi de la pénurie pour 91 % des répondants.

«Ce sondage montre que, partout dans le monde, les préoccupations liées à l’eau atteignent un niveau critique dans la conscience publique», déclare J. Carl Ganter, directeur de Circle of Blue, l’un des commanditaires du sondage.


Pour lire l'article en entier:

L’avenir de l’eau inquiète la planète

_________________
Jean-Guy Paquette
Président de l'Union Pour les Droits de la Nature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com
 
L’avenir de l’eau inquiète la planète
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» L'avenir de l'Orne.
» L'avenir économique de Cherbourg.
» Raréfaction des abeilles : l’ONU s’inquiète sérieusement
» Le chameau est l'avenir du tracteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Union Pour les Droits de la Nature :: Votre empreinte écologique :: Responsabilité environnementale individuelle-
Sauter vers: