L'Union Pour les Droits de la Nature

Le forum de l'UPDN est un lieu d'échange pour tous les adeptes de la connaissance, la protection et la sauvegarde de l'environnement et de la biodiversité.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La plantation en orée de forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 39
Emploi/loisirs : Planter des arbres, créer, randonnée, ordinateurs
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: La plantation en orée de forêt   Mar 4 Mar - 23:45

Bonjour à tous,

Cette présentation sera faite en deux messages. Le premier explique la méthode et le second explique ce qu'est le stade de "l'orée de forêt". Ce n'est pas vraiment quelque chose que vous pourrez trouver expliqué ailleurs sur Internet. Mais il y a un équivalent: la plantation par association, utilisée en agriculture.

La plantation en orée de forêt

La plantation en « orée de forêt » est une façon de planter qui permet à une plantation de devenir un écosystème et de ne pas demeurer une simple plantation. Un nom équivalent à la plantation en orée de forêt serait la plantation par association.

La distance entre les arbres est très réduite par rapport à une plantation « normale » dans une ville. Cela crée une compétition qui fera mourir certains individus. C’est indispensable. Dans une véritable orée de forêt, vous remarquerez que la distance entre chaque arbre et bien plus réduite.



On commence par planter les plus gros arbres de façon aléatoire. Toujours de façon aléatoire, on plante ensuite les plus petits arbres et les plantes (s’il y a lieu). Finalement, on aménage le site avec de vieilles souches, des troncs en décomposition et des pierres. Cela favorise l’implantation des microorganismes, des insectes et des petits animaux qui sont indispensables à la création et au maintien d’un écosystème.

Les arbres qui meurent offriront un apport de matière ligneuse au sol. En grandissant, les arbres en formation rapprochée formeront un couvert feuillu qui permettra l’ajout de végétaux de forêt et de certains arbres qui ont besoin d’un couvert pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 39
Emploi/loisirs : Planter des arbres, créer, randonnée, ordinateurs
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: La plantation en orée de forêt   Mar 4 Mar - 23:46

Explication du stade "orée de forêt"

L’orée de forêt est un stade charnière. Toute une série de changements s’opère. 2 types d’écosystèmes y sont mélangés et se font la compétition : la forêt et le champ.

La quantité d’arbres y est étonnante. On a peine à se déplacer tellement la forêt est dense à cet endroit, malgré que ce sont uniquement de petits arbres de moyennement 1/2 pouce à 1 pouce de large, et qu’ils ne dépassent pas généralement 6 pouces.

C’est facilement 3 fois la quantité qu’on retrouve en forêt mâture.
On y trouve les mêmes variétés de plantes que dans les champs et aussi une bonne quantité d’individus de forêt car la voûte de la forêt n’est pas assez dense pour faire disparaître les plantes de champs car elle laisse passer beaucoup de lumière.

À ce stade, une nouvelle dynamique s’installe :
Chaque automne, une grande quantité de feuilles tombent au sol, s’aplatissant et étouffant peu à peu les plantes de champs. Si les arbres sont en bonne santé, ce processus est irréversible. Peu à peu, la couche de feuille, renouvelée chaque année, finira par définitivement éliminer les plantes de champs, à pars quelques survivants.

La couche de feuilles aplatie empêche l’eau de s’évaporer autant que dans les champs.
Le faible couvert d’arbres réduit la quantité de lumière disponible. Les plantes de champ le subissent et deviennent plus frêles et moins colorées.
Au moment où les feuilles tombent, beaucoup de semences de plantes de champs sont déjà au sol. Une fois le printemps venu, ces semences, qui ont besoin de la lumière pour bien germer, sont recouvertes de feuilles qui empêchent la lumière de bien atteindre le sol.

Les plantes de champs faiblissant peu à peu et une plus grande richesse de sol due aux feuilles, permettra alors aux plantes de forêt de s’installer à mesure que les plantes de champs disparaissent.

Les arbres, en mâturant, se feront la compétition et ceux qui mourront ajouteront de la matière ligneuse au sol, laissant la place aux plus vigoureux et permettant à d’autres plantes qui ont besoin de la matière ligneuse pour pousser de s’établir.

Et plus les arbres mâtureront, plus la quantité de lumière au sol diminuera. De nouvelles essences d’arbres qui ont besoin d’un plus gros couvert de feuilles s’ajouteront tranquillement et élimineront les essences qui ont besoin de plus de lumière. La forêt sera alors devenue mâture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com
 
La plantation en orée de forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité provisoire de la forêt de Montgeon
» La ferme du Vauroux, à Bézu-la-Forêt (27).
» La croix du perche en forêt de Soligny la Trappe
» La forêt tasmanienne, une forêt qui disparaît sous l'appétit de l'homme
» Saint-Antoine-la-Forêt - BOUGON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Union Pour les Droits de la Nature :: INTRODUCTION :: Présentation de l'UPDN-
Sauter vers: