L'Union Pour les Droits de la Nature

Le forum de l'UPDN est un lieu d'échange pour tous les adeptes de la connaissance, la protection et la sauvegarde de l'environnement et de la biodiversité.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 S'asseoir sur son steak?

Aller en bas 
AuteurMessage
Cath

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Repentigny, QC
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: S'asseoir sur son steak?   Sam 2 Mai - 12:55

S'asseoir sur son steak?
Publié le 16 mars 2009 à 05h00 | Mis à jour le 16 mars 2009 à 05h00

Citation :
Le simple fait de couper quatre repas de viande par semaine a un impact sur les émissions de gaz à effet de serre, mais des habitudes bien ancrées demeurent souvent un obstacle tenace au changement.

(Québec) Si on en croit le sondage non scientifique réalisé sur notre site Internet, près de la moitié d'entre vous seraient prêts à diminuer leur consommation de viande pour aider l'environnement. Vrai que tout le monde est pour la vertu. Ce qui explique que je sois pour le moins sceptique : les habitudes sont une formidable force d'inertie. De toute façon, où se situe la limite de ce qu'on peut demander aux citoyens en comparaison avec ce que l'on demande aux pollueurs industriels?

La suggestion de couper quatre repas de viande par semaine provient d'une liste de 24 gestes suggérés par Défi climat pour lutter contre les changements climatiques, un programme interactif lancé cette semaine à Québec. On ne peut s'empêcher de se demander : prêche-t-on seulement pour les convertis?

Même là, ce n'est pas évident. Commentaire d'un écologiste, en marge de la conférence de presse : «Plusieurs convaincus de l'environnement ne font pas tout ça.» Autre confidence d'un fonctionnaire municipal, dans un autre contexte : «S'attaquer aux habitudes, c'est s'attaquer à l'identité. On a toute la misère du monde à convaincre les gens de ne pas ramasser le gazon tondu.» Alors imaginez pour la viande ou pour la sacro-sainte auto.

Il y a aussi un sentiment d'impuissance. Les gestes individuels peuvent sembler bien dérisoires comparés à la pollution industrielle. L'an passé, Défi climat aurait entraîné une baisse d'émissions de 26 000 tonnes de gaz à effet de serre (GES). Émissions totales pour le Québec, en 2006 : 84,7 millions de tonnes, donc l'équivalent d'une réduction de 0,03 %...


Bon, il y a évidemment l'argument classique : chaque geste compte et le mouvement d'entraînement finit par être significatif. À mon avis, leur principal impact se trouve plutôt dans la pression qu'ils exercent symboliquement sur la classe politique, d'abord, et économique, ensuite, pour du changement.

C'est la raison pour laquelle Défi climat est doublement astucieux. Il sollicite la participation des entreprises pour mener des campagnes d'information auprès des employés. Ceux-ci seront les premiers à faire valoir que les gestes posés à la maison ou sur la route n'ont de valeur que s'ils se reflètent dans leur milieu de travail.

Les dirigeants n'auront d'autre choix que de s'interroger sur les pratiques environnementales de l'entreprise. Cela dit, les industries ne sont pas aussi désincarnées qu'on voudrait le croire. Chaque citoyen a une part de responsabilité puisqu'il en consomme les produits, directement ou indirectement! Il y a un peu de nous autres là-dedans, comme disait l'autre.

Remarquez, même si ça change, la planète n'arrive pas en tête des préoccupations du milieu des affaires. Le Soleil a beau compter sur un journaliste à temps plein à l'environnement, il reste du chemin à faire dans les opérations quotidiennes. À bon entendeur...

Lire l'article en entier : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/environnement/200903/15/01-836743-sasseoir-sur-son-steak.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 476
Age : 40
Emploi/loisirs : Planter des arbres, créer, randonnée, ordinateurs
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: S'asseoir sur son steak?   Sam 2 Mai - 15:57

J'ajoute le lien vers Défi Climat:

Défi Climat

Je suis d'accord avec cet article. Il prouve que nous sommes en transition et que bien des problèmes d'aujourd'hui ne viennent pas nécessairement du fait qu'il ne reste plus rien à faire mais plus de la difficulté d'agir versus le dommage causé par ceux qui s'en fichent.

_________________
Jean-Guy Paquette
Président de l'Union Pour les Droits de la Nature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com
Micocoulier

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 35
Localisation : St-Eustache
Emploi/loisirs : horticulteur, environnementaliste, slacklineur
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: S'asseoir sur son steak?   Mer 3 Juin - 20:43

GO Vegan..!!!!

_________________
Daniel Duperron
vice-président de l'Union Pour les Droits de la Nature

"Sois le changement que tu veux voir dans le monde"
Mahatma Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.updn.site.voila.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S'asseoir sur son steak?   

Revenir en haut Aller en bas
 
S'asseoir sur son steak?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steak de veau express de Trotinette
» soupe aux légumes steak hach. et orge dune55
» Marinade Pondérosa pour le steak
» Recherche volontaire(s) pour défendre leur steak !!!
» steak au poivre (cosette)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Union Pour les Droits de la Nature :: Votre empreinte écologique :: Responsabilité environnementale individuelle-
Sauter vers: